Sans titre-1

JOURNÉE PORTE OUVERTE : VENEZ DÉCOUVRIR L’AÏKIDO

Dans le cadre de la journée internationale de la femme, la section aïkido organise une porte ouverte le 8 mars 2017 de 20h30 à 22h. Le cours est gratuit et ouvert à toutes les femmes ! C’est l’occasion de venir découvrir cet Art Martial japonais.

 

Un peu d’Histoire…

La « Journée Internationale des Femmes », dite aussi « Journée des Droits des Femmes » ou encore « Journée de Lutte pour les Droits des Femmes » est née au début du XXIème siècle pour faire face à l’inégalité entre les hommes et les femmes, qui se traduisait à l’époque en Europe, notamment par le non droit de vote pour les femmes.

À ce jour l’inégalité des sexes perdure dans le monde, même si l’histoire a connu des évolutions positives.

 

L’Aïkido et la Journée internationale des Femmes

La FFAB et la Commission Nationale des Féminines souhaitent contribuer à petite échelle à l’avancée vers l’égalité des sexes et l’autonomisation des femmes. Dans ce cadre, la FFAB invite une experte nationale, Takamizo Senseï, et la CNF propose des journées portes ouvertes à destination des femmes.

 

L’Aïkido est un Art Martial japonais, art de la paix; il est basé sur le principe de non-force, de non-opposition face à l’attaque à laquelle est confronté le pratiquant. Le principe est de guider l’attaque, le mouvement du partenaire, vers un déséquilibre pour l’amener soit à une chute, soit à une immobilisation. Cette discipline martiale, contrairement à beaucoup d’autres, a la particularité de ne pas connaître la compétition, l’objectif étant avant tout un dépassement de soi-même et non un dépassement de l’autre.

L’Aïkido, de par ses principes, est particulièrement adapté à un public féminin. Sa pratique permet très objectivement de développer non seulement des compétences physiques (mobilité du corps, disponibilité, rapidité des mouvements, écoute, adaptation à l’autre etc.) mais aussi un « savoir-être ». En effet, l’Aïkido, fondé également sur un travail de respiration, favorise la détente du corps et de l’esprit, il permet de développer la confiance en soi, le bien-être, d’aborder de façon plus sereine et de dépasser les appréhensions face à un contact physique ou à un éventuel conflit.

 

Portes ouvertes au dojo du stade Charléty

Le PUC Aïkido a décidé de s’inscrire dans la démarche de la FFAB et de la Commission Nationale des Féminines en proposant d’ouvrir ses portes à toutes (et à tous) lors du cours du mercredi 8 mars de 20h30 à 22h.

Pour participer, il suffit de venir nous rejoindre le 8 mars au dojo du Stade Charléty aux alentours de 20h pour avoir le temps de rencontrer les membres de la section et pouvoir commencer le cours à 20h30. Pour cette séance, nul besoin d’investir dans un kimono de judo si vous n’en avez pas, des affaires de sport amples feront l’affaire.

Pour plus de détails sur l’Aïkido et le dojo, n’hésitez pas à consulter le reste de notre site web ou à nous contacter directement (info@dojoshinkai.org ou François NET 06 74 94 35 70).