Interview Puciste – PUC Rugby

Arthur Jaylé, Joueur senior.

D’où viens-tu et quel âge as-tu ?

Je suis né à Paris et j’ai 26 ans.

Que fais-tu dans la vie ?

J’étais étudiant jusqu’à cette année. Je viens d’obtenir le CRPE (concours de recrutement de professeurs des écoles) dans l’académie de Créteil. J’ai pris mes fonctions depuis le mois de septembre en tant qu’instituteur en maternelle à Ivry.

Comment es-tu entré dans le monde du rugby ?

J’y suis rentré grâce à ma famille. Mes parents avaient mis mon grand frère au PUC dès l’enfance. J’ai voulu le suivre et commencer le rugby. C’est comme ça que j’ai atterri dans ce sport.

Quand es-tu arrivé au PUC ?

Je suis arrivé au club en mini-poussin à mes 7 ans. J’y joue depuis, j’ai suivi toute la formation puciste et j’ai ensuite intégré l’équipe senior.

Comment as-tu vécu la saison 2021-2022 ?

Le début de saison a été compliqué. J’avais prévu des vacances au début du mois de septembre, en plein milieu de la reprise, donc je n’étais pas vraiment dans l’ambiance de travail du groupe. Ensuite, je me suis blessé au mois de novembre à un tournoi de rugby à 7. Je suis revenu en forme pour la seconde partie de saison qui a été exceptionnelle sportivement et humainement.

 Dans l’ensemble je dirais que je l’ai très bien vécue. C’était une saison particulière puisqu’on réussit à faire monter le club lors d’un match retour à la maison, dans une super ambiance.

Peux-tu nous résumer ton histoire avec le club en quelques mots ?

Le club m’accompagne dans la vie depuis mon plus jeune âge. J’ai toujours pris beaucoup de plaisir que ce soit sur les terrains ou en dehors avec les potes du club. C’est un exutoire de la vie.

Le passage en senior est toujours impressionnant et peut faire un peu peur à certains, mais il se passe généralement très bien. Pour ma part j’ai été accueilli dans une ambiance conviviale et fraternelle. Je me suis toujours senti à mon niveau dans ce club ce qui me poussait à continuer année après année.

Que compte tu faire pour la saison 2022-2023 ?

Je compte rester au club et essayer d’aller chercher ma place en équipe première, pour cette nouvelle saison qui s’annonce palpitante.

Aurais-tu une anecdote à nous raconter ?

L’année dernière, on avait le mariage de Flo. Il avait invité quelques pucistes et Justin avait perdu ses clés dès le début du voyage. Il pensait qu’elles étaient dans mon sac, avec mes affaires, mais je lui répétais que je ne les avais pas. En rentrant chez moi, je les ai finalement retrouvées au fond de mon sac. J’ai appelé Justin pour lui dire, mais je n’aurais pas dû… : le serrurier venait de péter ses deux portes d’entrée.

Pour me féliciter de cette magnifique performance, le groupe senior m’a offert un déguisement de renard que j’ai dû porter après le match amical lors du stage à Tours l’année dernière.

As-tu des passions en dehors du rugby ?

Le sport en général et voyager.

Si tu devais résumer le club en un seul mot ?

Sérieux sans se prendre au sérieux. Je pense que ça représente très bien le club et l’état d’esprit puciste.

Un petit mot pour finir ?

Je nous souhaite une belle saison 2022-2023. Que l’on continue sur la même dynamique sportive et humaine et que l’on vive encore de belles victoires à la Cipale.

Partager ce post

Recevez les dernières actualités

Abonnez-vous à notre newsletter



J'accepte que mes données soient utilisées