On en parle – PUC Rugby

Dimanche 25 septembre : journée bien remplie pour le club.

Dans une Cipale rutilante grâce à l’opération « Nettoyons la nature » de la veille, l’école de rugby lance les hostilités au petit matin. L’entraînement de toutes les catégories offre l’occasion aux plus jeunes de découvrir le terrain « des grands » et d’en profiter le plus longtemps possible ! En parallèle, les parents se retrouvent dans le virage Ouest – dont les gradins bien durs empêchent toute somnolence même discrète – pour la traditionnelle réunion de rentrée, menée de mains de maître par Guillaume et Steven, les responsables de l’EDR.

Côté virage Est, nul besoin de dispositif anti-sommeil. En prévision de l’accueil de leur hôte du jour, à savoir Bourges XV, les petites mains des week-ends de réception à la Cipale s’activent avec efficacité et bonne humeur, comme toujours.

Bilan, vers midi, tout est prêt ! Les officiels sont en place pour le déjeuner, les seniors de la A boivent le café et/ou tapent le carton, les Espoirs s’échauffent, les enfants de l’EDR continuent à courir partout, les parents ouvrent le pique-nique.

C’est parti pour la classique deuxième phase d’un dimanche à la Cipale.

La buvette ouvre presque à l’heure pour accueillir ses fidèles parmi les fidèles, des nouvelles têtes et quelques anciens, jeunes et moins jeunes, qui retrouvent le chemin de leur stade de cœur. Le pique-nique des parents de l’EDR se prolonge, tandis que les bénévoles reprennent du service en coulisses.

Côté terrain, les Espoirs ouvrent le bal, dominent largement et gagnent. Puis, après une minute d’applaudissements en souvenir de Jean-Marie Diez, l’équipe A entre en lice. Elle démarre en trombe avec un essai de pénalité. Le ton est donné, et même si la deuxième mi-temps baisse d’intensité, la victoire est au bout.

La troisième phase d’un dimanche à la Cipale débute alors dans la mythique tente.

L’accueil des petites mains et, ce dimanche, de quelques jeunes qui ont mis la main à la pâte (merci à eux !), y est toujours aussi convivial et festif ; un accueil qui a valu au PUC Rugby d’être désigné par ses adversaires de la poule qualificative de la saison dernière « comme étant le club ayant le meilleur esprit d’hospitalité, de sportivité et de convivialité » ! Et le 25 septembre n’a pas dérogé à ces valeurs.

Néanmoins, ce qui se passe à la tente reste à la tente. Donc, si vous voulez en savoir plus, rendez-vous le 16 octobre pour les matchs contre le CS Nuiton !

Partager ce post

Recevez les dernières actualités

Abonnez-vous à notre newsletter



J'accepte que mes données soient utilisées